La fraise à queue-d’aronde pour défonceuse

Bruno Meyer nous propose dans cet article de faire le point sur une fraise de défonceuse souvent laissée de côté par les amateurs. C’est pourtant un outil fort intéressant et qui donne accès à des techniques pas forcément complexes à mettre en oeuvre…

Ne vous laissez pas impressionner : impressionnez les autres !

Fraise à queue d'aronde
Il y a une fraise à queue d’aronde dans votre coffret panaché… mais vous avez soigneusement évité de faire connaissance : « On verra plus tard ! ». Incontestablement, cette fraise intimide. On s’imagine souvent même qu’il faut un coûteux gabarit, du genre « usine à gaz », pour en tirer quelque chose. Et pourtant, certaines de ses applications sont simples. En voici trois exemples, réalisables avec juste un peu d’astuce : une restauration de traverse, un renfort de plateau et de fausses queues-d’aronde. Nous reparlerons bien sûr de ces méthodes de travail. Mais, pour le moment, voyons un peu la fraise.

 

Restauration de traverseRenfort de plateauRenfort fausse queue d'aronde

 

 

 

 

 

 

Dimension des fraises à queue d’aronde

Grosse fraise queue d'aronde

Il existe des grosses et des petites fraises à queue-d’aronde. Dans ce domaine, qui peut le plus peut le moins : utiliser une grosse fraise sur une petite partie de sa hauteur donne toujours une queue-d’aronde. Alors qu’une petite fraise sera incapable de fraiser profond. Cela dit, vous pouvez avoir intérêt à utiliser de petites fraises pour de petites pièces : elles peuvent faire des fraisages plus subtils.

 

 

 

 

Grosse ou petite fraiseOutre le diamètre à la base et la hauteur de coupe, une dimension importante est le diamètre supérieur (le plus petit). Pour une fraise de qualité, le fabricant tentera de le réduire au minimum, ce qui permet un travail en finesse. Il arrive souvent que ce diamètre soit inférieur à celui de la queue, ce qui donne à la fraise son aspect « taille de guêpe ».
Queue d'aronde coulissante

Angle de la queue d’aronde

L’angle est une autre caractéristique majeure de la fraise à queue-d’aronde. Le plus courant tourne autour de 14°. Il est vrai que la plupart des gabarits à queue-d’aronde ont été étudiés pour cet angle. Mais certains exigent des angles plus petits ou plus grands. En cherchant bien, on trouve dans le commerce des angles de 7 à 20°. Les fraises à angle fort sont particulièrement recommandées pour les queues-d’aronde coulissantes.

 

Qualité de coupe : fraise carbure ou HSS ?

Mon expérience m’a montré que les fraises carbure ne sont pas forcément les meilleures, même si leur tenue de coupe est très bonne. Les queues-d’aronde sont souvent sujettes aux éclats et nécessitent des fraises qui coupent très bien : et pour ça, rien ne vaut l’acier HSS. Mais attention les fraises en acier demandent aussi d’être parfaitement protégées et entretenueFraise avec araseurss pour rester tranchantes !

On trouve également sur le marché des fraises avec araseurs. Conçus pour faire gagner du temps aux artisans, ils facilitent le montage, en évitant le frottement dû à l’arête, et en créant un chemin permettant à l’excès de colle de sortir. Mais leur utilité est toute relative, et un assemblage bien compact, sans les vides laissés par les araseurs, c’est quand même nettement plus beau !

 

 

Bruno Meyer

A propos HMDiffusion
Le spécialiste de l'outillage bois haut de gamme, distribué : - sur www.hmdiffusion.com, - dans nos 11 boutiques en France, - via notre catalogue gratuit. Nos produits : outillage électroportatif, outils à main, machines à bois, produits de finition, etc.
Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *